Le LaM

Le musée du LaM est inauguré à Villeneuve-d'Ascq en 1983. Il expose au public la collection Masurel qui a été donnée à la Communauté urbaine de Lille et comporte des chefs-d'œuvre de Picasso, Léger ou encore Modigliani. En 2010, le musée ouvre une extension et présente une nouvelle donation, la collection d'art brut L'Aracine. Il est devenu un des principaux acteurs culturels de la métropole.

Découvrez le fonctionnement du musée et les anecdotes du quotidien des agents à travers leurs témoignages !

 (jpg - 25 Ko)

Joëlle PIJAUDIER, 2019

Joëlle PIJAUDIER, CONSERVATRICE EN CHEF du MAM, raconte...


 

Mes débuts au musée 

ET

Souvenirs de montage d’expo

ET

 La collection d’art brut 


 (jpg - 27 Ko)

Sophie LEVY, 2022

SOPHIE LÉVY, DIRECTRICE-CONSERVATRICE, raconte...


 

Un musée charmant

ET

                                      Un nouveau statut juridique pour le LaM

ET

      L’expo Modigliani, un succès fou ! 


 (jpg - 25 Ko)

Sylvie LEROY, 2022

Sylvie LEROY, AGENT D’ACCUEIL, raconte...


 

Chers visiteurs

ET

Confinés !

 


 (jpg - 22 Ko)

Jean-Michel STIEVENARD, 2018

Jean-Michel STIEVENARD, président du musée, raconte...


 

L'évolution de la fréquentation du public

et

Le rôle de la Communauté urbaine


 (jpg - 24 Ko)

Antoine VAN HECKE, 2018

Antoine Van Hecke, agent logé au musée, raconte...


 

La sécurité du musée

et

L'usage des logements d'artistes

 


 (jpg - 20 Ko)

Jean-Guillaume DUFOUR, 2018

Jean-Guillaume Dufour, menuisier au musée, raconte...


 

Le montage des expositions

et

La fabrication des caisses de transport des œuvres

 


 (png - 99 Ko)

Bernard GUILLEMINOT, 2018

Bernard Guilleminot, directeur général des services, raconte...


Le choix de l'architecte pour l'extension du musée


 (jpg - 29 Ko)

Manuelle GAUTRAND, 2019

Manuelle Gautrand, architecte, raconte...


 

Une extension à l'architecture en lien avec le bâtiment d'origine

et

Le béton de l'extension


 (png - 26 Ko)

Enregistrement audio

Jean-Pierre GOEMINNE et Jean-Paul WULLENS, surveillants de salle, racontent...


 

 

 

Une exposition surprise

et

Les difficultés de la surveillance